Auto-Hypnose : Le Guide Pratique Gratuit

Cet article est encore en construction ! Inscrivez vous ici pour télécharger votre séance gratuite et être informé lorsque cet article sera complété.

 

Ce guide pratique et gratuit va vous aider à comprendre et pratiquer l’auto-hypnose. Il est conçu comme un cours d’initiation à l’auto-hypnose pour vous permettre d’expérimenter rapidement cette technique.

 

Qu’est-ce que l’auto-hypnose

L’hypnose et l’auto-hypnose encore davantage sert à mieux comprendre la manière dont nous fonctionnons. Au quotidien, nous pouvons remarquer des dizaines, même des centaines voire des milliers de comportements automatiques.

Cela peut être un réflexe comme rattraper un fruit qui tombe de la table, ou avoir envie de vomir lorsqu’on sent une odeur particulière.

Mais il y a également des comportements, des fonctionnements que l’on a qui peuvent être gênants ou handicapants.

C’est le cas par exemple de certaines émotions qui peuvent nous submerger et que l’on n’arrive plus à contrôler comme la peur ou la colère pour citer les plus courantes.

Ces réactions ne sont pas décidées consciemment mais sont bien souvent le produit d’un certain « conditionnement », l’automatisation d’un apprentissage.

On les appelle alors des réactions ou des fonctionnements inconscients.

Le but de l’auto-hypnose est de créer un pont entre ce que l’on souhaite expérimenter consciemment nos fonctionnements inconscients.

L’état d’hypnose nous permet de rentrer en contact avec notre inconscient afin de lui communiquer nos souhaits, nos intentions et changer ces fonctionnements inconscients.

Ainsi, l’auto-hypnose permet de modifier une réaction émotionnelle par exemple.

Au lieu de m’énerver à chaque fois que mon fils casse un jouet, je peux apprendre à garder mon calme.

Et je peux demander à mon inconscient d’automatiser cet apprentissage afin de remplacer complètement mon ancienne réaction d’énervement par un calme apaisant.

Il ne s’agit plus alors de contrôler ma colère ou de la contenir lorsqu’elle survient. Il s’agit véritablement d’une nouvelle réaction qui s’établit sans forcer en coopération avec l’inconscient.

 

Contrairement à bien des croyances encore répandues, l’hypnose et l’auto-hypnose ne fait pas intervenir de forces mystiques et ne nécessite pas de don particulier.

Bien-sûr certaines personnes peuvent être plus douées que d’autres comme dans n’importe quelle discipline. Mais il s’agit d’abord d’un apprentissage et d’un entrainement.

L’auto-hypnose est une discipline simple, logique et parfaitement rationnelle. Elle fait appel à des mécanismes cérébraux qui font encore l’objet de recherches mais qui sont connus depuis plusieurs siècles.

En cela, l’auto-hypnose est assez proche de certaines techniques de méditation et d’introspection ou même de la prière.

Pourtant, c’est une technique qui ne demande pas à croire en une puissance supérieure et qui n’est pas religieuse.

On peut considérer l’hypnose et l’auto-hypnose comme la forme moderne laïque et occidentale de techniques d’introspection anciennes.

La technique de l’auto-hypnose nous aide à gagner plus de contrôle sur nous même. C’est un moyen de contrôler des réactions sur lesquelles on n’avait auparavant aucun contrôle.

Mais c’est une forme de contrôle douce, sans opposition, sans coercition.

 

Idées reçues sur l’hypnose et l’auto-hypnose

L’hypnose n’est pas une forme de sommeil. Bien que le mot hypnose lui même soit dérivé du grec Hypnos qui signifie Sommeil, l’hypnose et plus encore l’auto-hypnose n’est pas une technique d’endormissement.

L’état d’hypnose est un état modifié de conscience. Un état dans lequel nos modes de pensées sont différents de notre mode de pensée habituel à l’état d’éveil.

C’est un état dans lequel on comprend mieux ce qui se passe en nous.

 

L’hypnose n’est pas une perte de contrôle. Il n’y a pas de risque d’aller trop loin ou trop profondément dans l’état d’hypnose au risque de ne plus revenir à votre état normal.

En pratiquant avec diligence, vous apprendrez à maîtriser cet état et à aller de plus en plus loin en toute sécurité.

L’objet de ce guide pratique sur l’auto-hypnose est de vous initier à cette technique et ce n’est donc pas un guide à but thérapeutique.

Vous verrez que l’état d’hypnose est un état confortable dans lequel on a bien souvent envie de rester. Vous verrez aussi qu’il est assez facile d’en sortir lorsque vous le décidez.

 

Il n’y a pas de don pour l’hypnose et l’auto-hypnose.

Il y a souvent cette idée reçue que tout le monde n’est pas hypnotisable. C’est vrai si on pense l’hypnose comme une prise de contrôle par un individu directif à des fins spectaculaires.

Mais ce n’est pas le cas dans le cadre de l’auto-hypnose. Les exercices d’auto-hypnose sont des exercices progressifs qui permettent d’apprendre à se laisser aller dans l’état d’hypnose.

Certaines personnes y arriveront probablement plus rapidement que d’autres mais toute personne pratiquant avec enthousiasme obtiendra de bons résultats.

 

L’hypnose n’est pas une manipulation au sens négatif du terme. C’est plutôt une manipulation au sens thérapeutique. Comme un kinésithérapeute qui va manipuler son patient pour permettre un meilleur fonctionnement de l’articulation.

L’auto-hypnose est alors une auto-manipulation. Vous apprenez à manipuler votre cerveau pour lui permettre un meilleur fonctionnement.

 

 

 

Déterminer un objectif pour l’auto-hypnose

 

Toute séance d’auto-hypnose réussie commence par une bonne définition d’objectif.
Définir un objectif pour une séance d’auto-hypnose permet de s’assurer que vous allez dans la bonne direction et vous permet également de contrôler le résultat de votre séance.

L’objectif à long terme.

Si vous décidez de pratiquer l’auto-hypnose pour atteindre un but à long terme comme perdre du poids ou mieux gérer vos émotions, vous devrez définir un objectif de séance plus précis.

Votre objectif à long terme est la raison pour laquelle vous pratiquez l’autohypnose. Votre objectif de séance est l’étape qui vous permettra d’avancer vers votre but à long terme.

La meilleure manière de vous assurer que vous progressez régulièrement est de fixer pour chaque séance un objectif simple et précis.

Dans le cas de la perte de poids par exemple, vous pouvez définir différents sous-objectifs.

Par exemple, vous pouvez décidez que pour atteindre votre objectif de perte de poids vous devez atteindre les sous-objectifs suivants :

  • Manger des repas sains à des horaires réguliers.
  • Remplacer les snacks sucrés ou salés par un fruit frais.
  • Mettre en place une séance d’exercices physiques au quotidien.
  • Augmenter votre dépense calorique quotidienne en prenant l’escalier plutôt que l’ascensceur.

Ainsi vous pourrez faire une ou plusieurs séances pour chacun des sous-objectifs définis ci-dessus. Chaque séance vous aidera à avancer vers votre objectif à long terme de perdre du poids.

La plupart des gens échouent ou abandonnent parce qu’elles ne définissent pas d’objectifs suffisamment précis.

Concevoir une séance d’auto-hypnose efficace pour remplacer les snacks sucrés par des fruits frais est très facile. Concevoir une séance d’hypnose pour perdre 10 kilos en 1 mois est impossible.

 

Définissez votre objectif en termes positifs.

L’auto-hypnose est une technique qui vous permet d’apprendre rapidement à un niveau inconscient. C’est donc une technique d’apprentissage avant tout.

Si vous avez un comportement que vous souhaitez changer, vous ne pouvez pas le désapprendre. Par contre, vous pouvez apprendre un nouveau comportement pour le remplacer.

Donc, vous devez définir votre objectif en termes positifs : ce que vous voulez (et pas ce que vous ne voulez pas).

Si vous voulez arrêter de manger des snacks sucrés par exemple, votre objectif n’est pas encore bien défini. Vous savez ce que vous ne voulez plus, mais ce n’est pas suffisant.

Il faut d’abord trouver un comportement qui vous permettra de remplacer le fait de manger des snacks sucrés. Le mieux étant de le remplacer par un autre comportement qui peut s’effectuer dans les mêmes conditions.

Vous pouvez par exemple de boire un grand verre d’eau et de manger un fruit à la place de cette barre de snickers.

Une fois que vous avez décidé de ce que vous voulez mettre en place comme nouveau comportement pour remplacer l’ancien, c’est très facile pour l’inconscient d’automatiser tout ça.

 

 

Histoire de l’auto-hypnose

Les applications thérapeutiques de l’auto-hypnose

Les applications artistiques de l’auto-hypnose

Les étapes d’une séance d’auto-hypnose

Les inductions à l’auto-hypnose : rentrer dans l’état hypnotique

Questions fréquentes sur l’auto-hypnose

Comment savoir si je suis en auto-hypnose ?

L’auto-hypnose pour la connaissance de soi et le développement personnel

Les pratiques proches de l’auto-hypnose

Où apprendre l’auto-hypnose ?

Les livres sur l’auto-hypnose

 

Partagez
---

Rejoignez mes contacts privés ! 

Vous pouvez encore rejoindre gratuitement ma liste de contacts privés et recevoir : 

- Une séance d'hypnose gratuite

- Des réductions inédites

- Des articles simples et percutants pour vous aider à construire la vie dont vous rêvez

- Des conseils gratuits et personnalisés en m'écrivant directement

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Black Friday 

75% de réduction !
Jusqu'à ce soir minuit
CODE : FRIDAY
close-link
Show Buttons
Hide Buttons