Prenez De Meilleures Décisions Grâce A Vos Vieux Manuels De Philo

Quand vient le moment de choisir entre une pomme et une tablette de chocolat, qu’est-ce qui vous permet de prendre la bonne décision ?

La réponse va sans doute vous étonner…

C’est la philosophie !

Bon, j’exagère peut-être un peu, mais pas tant que ça.

En fait, des chercheurs ont montré qu’une réflexion abstraite permet de prendre une meilleure décision qu’une réflexion plus concrète.

Ils ont montré que des personnes souhaitant perdre du poid choisissent plus facilement une pomme plutôt qu’une tablette de chocolat après avoir eu une réflexion abstraite (ex : Pourquoi être en bonne santé est important ?).

Une réflexion plus concrète du type : qu’est-ce que je dois faire pour être en bonne santé, ne permet pas les mêmes résultats.

De la même manière, des enfants ont été soumis à un test.

Leur but : rester 15 minutes seul devant un Marshmallow sans y toucher.

Leur récompense : un deuxième Marshmallow.

Les enfants qui ont le mieux résisté à la tentation avaient une réflexion plutôt abstraite du type : ça ressemble à un nuage.

Les enfants qui y résistaient le moins avaient une réflexion plus émotionnelle : ce marshmallow a l’air délicieux.

Le plus étonnant, c’est qu’en pratiquant une réflexion abstraite, on prend de meilleures décisions inconsciemment. On ne lutte plus intérieurement.

Qu’est-ce qu’on peut conclure de ces études ?

Si vous avez du mal à prendre les bonnes décisions, ou que vous avez l’impression de souvent faire les mauvais choix, faites plus de philo !

Prenez un moment chaque jour pour réfléchir à des choses très abstraites :

Qu’est-ce que la peur ? (Plutôt que comment gérer mes angoisses)

Pourquoi les êtres humains recherchent-ils la connection aux autres ?  (Plutôt que comment je peux surmonter ma peur de parler en public)

Pourquoi être en bonne santé rend plus heureux ? (Plutôt que comment perdre 10 kilos)

Qu’est-ce que le succès ? Qu’est-ce que le bonheur ?

C’est  peut-être le moment de ressortir vos vieux manuels de philo et de réfléchir à quelques questions abstraites !

Ne réfléchissez pas trop quand même…

Sur ce, bonne journée !

ps :  Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, voilà les 2 études qui m’ont inspiré (attention c’est du lourd et en anglais) :

Self-Regulation of Health Behavior: Social Psychological Approaches to Goal Setting and Goal Striving

Psychological Distance Can Improve Decision Making Under Information Overload Via Gist Memory


Partagez