Comment augmenter la taille du pénis ?

comment augmenter la taille du penis De nombreux hommes se demandent comment augmenter la taille de leur pénis. Et derrière cette question se cache souvent un malaise profond par rapport à leur sexualité.
Mais avant de voir comment augmenter la taille de son pénis, il est important de se demander si ce ne serait pas plus facile et plus sain de simplement accepter la taille de son pénis.

Accepter la taille de son pénis

Pour beaucoup d’hommes, la taille de leur pénis est un sujet d’inquiétude. C’est souvent à l’adolescence que cette inquiétude prend forme, alors que les jeunes hommes plaisantent et se chamaillent à ce sujet.

La plupart du temps, cette inquiétude sur la taille du pénis disparaît avec le temps et avec l’expérience. Mais il arrive que cette angoisse au sujet de la sexualité soit si forte qu’elle retarde le début de la vie sexuelle.

Le jeune homme qui angoisse sur la taille de son sexe évite de se confronter à la réalité de la vie sexuelle et ne peut donc pas mettre à jour ses croyances.

C’est ainsi qu’il reste vierge plus longtemps que les autres, et ajoute encore l’angoisse de rester vierge à celle d’avoir un petit sexe.
Et pendant ce temps, l’obsession sur la taille de la verge s’installe et ce complexe du vestiaire prend racine.

Quelle est la taille moyenne du pénis ?

Dans le monde, la taille moyenne du pénis en érection est de 13,12 cm. En France, elle serait entre 12,8 et 14,5 cm.
Mais la plupart des gens surestiment la taille moyenne du pénis, et indiquent une taille idéale encore plus élevée.

Il y a donc une différence élevée entre la taille moyenne réelle d’un pénis en érection, et la perception de ce qu’un pénis satisfaisant devrait être.

En Pologne par exemple, la taille moyenne du pénis est estimée à 15,7 cm et la taille idéale est à 17,3 cm.
Les français sont eux plus réalistes et estiment la taille moyenne à 13,6 cm et la taille idéale du pénis à 14,9 cm.

Quand on connaît la taille moyenne du pénis en érection évaluée par les médecins, il semble évident que la grande majorité des hommes ont un pénis en dessous de la taille idéale.

 

Comment mesurer son pénis ?

Il y a deux mesures possibles de la taille du pénis : au repos et en érection.

Pour mesurer le pénis au repos, vous pouvez utiliser une règle ou un mètre ruban. Tenez votre pénis à l’horizontale et étirer le légèrement. Placez la règle ou le mètre ruban sur le côté du pénis en le tenant contre l’os du pubis et mesurez jusqu’au bout du gland.

Pour mesurer le sexe en érection, commencez par provoquer une érection puis procédez de la même manière.

A partir de quand le pénis est-il trop petit ?

Si la taille du pénis est inférieure à 7 cm au repos à l’âge adulte, on peut parler de micropénis.

C’est souvent un problème hormonal qui provoque ce problème de croissance qui peut réellement être problématique pour les hommes qui en sont atteints.

Il est alors souvent plus avisé d’en discuter avec sa partenaire plutôt que de faire comme si de rien n’était.
Le plaisir sexuel pouvant être amené de différentes manières, il vaut mieux discuter avec votre partenaire de ce qui lui ferait plaisir.

Si le micropénis est détecté suffisamment tôt (lorsque le pénis fait moins de 1,9 cm à la naissance), il est possible d’adopter un traitement hormonal à base de testostérone pour le faire grandir.

A l’âge adulte, les traitements sont plus difficiles et souvent chirurgicaux. Néanmoins, les résultats ne sont pas impressionnants et il est donc important d’avoir un soutien psychologique pour accepter la taille de son sexe.

Il faut savoir que le micropénis est une affection médicale qui toucherait environ 0,6% de la population lorsque la taille du pénis est inférieure de 2,5 fois l’écart type.

La plupart des hommes qui souhaitent augmenter la taille de leur pénis ont en fait un sexe de taille moyenne et il est donc plus logique de commencer par accepter la taille de son son pénis plutôt que de chercher à l’augmenter par tous les moyens.

 

 

Comment augmenter la taille du pénis naturellement

De nombreux livres et traités ont été écrits sur le sujet depuis longtemps. Et des pratiques taoïstes pour agrandir le pénis existent depuis plusieurs centaines d’années.
Le livre de référence sur la santé sexuelle masculine est sans doute celui de Mantak Chia : L’homme multi-orgasmique : L’énergie sexuelle masculine

La plupart des conseils pour une augmentation naturelle de la taille du pénis font appel à la plasticité naturelle des corps caverneux et des corps spongieux qui composent le pénis.

Ces exercices consistent à étirer les corps qui composent le pénis afin qu’ils puissent contenir davantage de sang qui fait grossir le pénis lors de l’érection.

On considère donc le pénis comme une grosse veine qui pourra se charger de sang lors de l’érection.
Les exercices d’augmentation du pénis ont donc comme incidence d’augmenter également la qualité des érections.

Néanmoins, ces exercices sont à prendre avec des pincettes car leur efficacité n’a pas été prouvée scientifiquement. De plus, s’ils sont mal exécutés, ils peuvent endommager la verge. 
Soyez donc prudents dans l’exécution de ces exercices et renseignez vous bien. Les liens et les exercices donnés dans cet article sont à titre indicatif uniquement. 

Parmi ces exercices d’agrandissement du pénis, on peut notamment mentionner :

  • Le réchauffement avec une serviette humide chaude
  • Le renforcement des muscles Pelviens avec les exercices de Kegel
  • Le Jelqing qui consiste à créer des micro lésions qui vont grossir le sexe en cicatrisant
  • Les étirements et extenseurs
  • La pompe à pénis

Le réchauffement du pénis

Le réchauffement du pénis avec une serviette chaude permet d’utiliser la chaleur pour dilater les cellules. En soi, cela n’apportera pas d’augmentation visible de la taille du pénis mais c’est un préalable à d’autres exercices.

La chaleur permettant de relâcher les muscles et de favoriser la circulation du sens, les auteurs recommandent de faire cela avant les autres exercices, notamment les étirements.

Pour cela, c’est très simple : trempez une petite serviette dans de l’eau chaude. L’eau doit être chaude mais pas brûlante.
Ensuite, enveloppez votre pénis avec cette serviette et maintenez la chaleur pendant 1 ou 2 minutes.
Retrempez la serviette dans l’eau chaude et recommencez ainsi

Les exercices de Kegel

Ces exercices nommés d’après le docteur Arnold Kegel  visent à renforcer les muscles du plancher pelvien.
Si vous ne connaissez pas ces muscles, sachez que ce sont ceux qui vous permettent de vous retenir d’uriner, mais aussi de déclencher l’éjaculation.

C’est lorsque ces muscles sont détendus que le sang arrivent plus facilement à la verge. Lorsque l’érection commence, ces muscles peuvent se contracter à la manière d’une pompe.

Si ces exercices ne permettent pas réellement la taille de la verge, ils permettent d’améliorer la qualité de l’érection et l’intensité du plaisir sexuel.
L’auteur et sexologue Barbara Keesling propose dans son livre Comment faire l’amour toute la nuit différentes versions de ces exercices :

  • Contractez et décontractez le périnée 50 à 100 fois de suite
  • Contractez le périnée et maintenez la contraction le plus longtemps possible avant de relâcher. Et recommencez 3 fois.

D’autres auteurs proposent de contracter le périnée pendant 5 secondes avant de relâcher pendant 10 secondes, et de faire cela 10 fois de suite.

Le Jelqing

Le Jelqing est une technique d’étirement du pénis en semi-érection avec du lubrifiant.
Le but de cette technique est d’agrandir les cellules du pénis en les gorgeant de sang grâce à un massage manuel.

Cette technique peut créer des micro lésions qui vont grossir en cicatrisant. Le principe est assez similaire à celui de la musculation : casser les tissus afin qu’ils grossissent en se reconstruisant.

Cependant, cette technique est largement décriée et pointée du doigt comme dangereuse par les médecins.
Elle consiste à lubrifier le pénis en semi-érection, puis à glisser les doigts sur la verge avec le pouce et l’index en forme d’anneau ou du geste Ok.

Le potentiel de cette technique reste à prouver et les études manquent pour prouver son efficacité.

Les étirements et extenseurs

De la même manière que le Jelqing, d’autres techniques existent pour étirer le pénis dans le but de l’agrandir.
Les extenseurs de pénis sont des appareils médicaux qui exercent un étirement prolongé sur le pénis dans le but de l’agrandir.

Certains études attestent d’une gain de 1 à 2 cm, mais il faut porter l’appareil sur un temps prolongé (plusieurs heures par jour pendant 3 mois).

Ces appareils sont composés d’anneaux dont l’un se trouve à la base du pénis et l’autre au niveau du gland. L’espace entre ces anneaux peut être agrandit et provoque donc un étirement.

Certains pratiquent se basent sur le même principe et consistent à attacher un poids au pénis afin de l’étirer par la gravité.
Si certains dispositifs ont une efficacité médicale, il est important de consulter son médecin et de s’armer de patience.

La pompe à pénis

En créant un vide autour du pénis, la pompe à pénis va forcer le sang à entrer dans la verge et à grossir.

Le résultat est visible immédiatement mais ne dure pas dans le temps. Une fois la pompe enlevée, le sang recommence à circuler normalement.

Certains témoignages publiés sur les sites des fabricants font état d’une augmentation d’un ou plusieurs centimètres avec une pratique régulière.

Cependant, les études scientifiques ne montrent pas d’efficacité contrairement aux extenseurs. De plus, les complications possibles sont nombreuses et sont notamment des troubles de l’érection ou des lésions irréversibles des cellules.

Ces outils sont donc à utiliser avec prudence et ne peuvent qu’apporter une satisfaction psychologique éphémère.

Et les abdos dans tout ça ?

Si les techniques et exercices pour faire grossir le pénis sont laborieuses et peu efficaces, il est possible de faire paraître le pénis plus gros en réduisant la graisse abdominale.

Si vous avez un excès de graisse abdominale, celle ci va gonfler la zone à la base du pénis et réduire l’écart en le bout et le début de la tige.
En faisant régulièrement des abdos et du gainage, vous pouvez éliminer cette graisse superflu et peut-être gagner 1 ou 2 centimètres en apparence.

Si cela ne fera pas grandir le pénis à proprement parler, il paraîtra plus long.

Peut-on augmenter la taille du pénis avec l’hypnose ?

Quelques études (1, 2) existent sur l’augmentation de la taille des seins par l’hypnose. Il serait possible de stimuler la croissance des seins en ramenant la personne à l’adolescence et en suggérant que la poitrine grossit.

En effet, la croissance des seins arrive au moment de l’adolescence et en fonction des hormones et de l’alimentation de la femme.
De nombreuses femmes ont pu faire l’expérience d’une augmentation ou d’une diminution de leur poitrine en fonction de leur alimentation, de leur état de santé, de leur activité physique, et bien sûr de leur niveau hormonal.

Mais qu’en est-il du pénis ?

Aucune étude ne peut actuellement démontrer un effet de l’hypnose sur la croissance du pénis.

La taille du pénis est beaucoup moins variable que la taille de la poitrine et ce serait une erreur de penser que des mécanismes similaires sont à l’oeuvre.

Quel homme a déjà pu constater un changement de la taille de son pénis en fonction de son alimentation ou de son activité physique par exemple ?

La poitrine des femmes est en partie composée de masse graisseuse contrairement au pénis.
S’il est possible avec l’hypnose d’activer le stockage des graisses au niveau de la poitrine, il n’est pas possible de faire de même pour le pénis qui fonctionne autrement.

Donc la seule chose que peut faire l’hypnose est de vous aider à accepter la taille de votre pénis.

Y a t-il des médicaments pour augmenter la taille du pénis ?

Si l’hypnose et les exercices ne peuvent pas vraiment vous aider à gagner ces centimètres supplémentaires, qu’en est-il des médicaments ?

D’après Catherine Solano, médecin généraliste, il n’existe aucun médicament pour augmenter la taille du pénis.

Pourtant, de nombreuses pilules existent sur le marché sur cette promesse. Il semblerait qu’aucun de ses médicaments n’ait prouvé son efficacité.

S’il n’y a pas de médicaments pour augmenter la taille du pénis, certains aliments ou compléments peuvent vous aider à améliorer votre vie sexuelle.

Parmi les aliments qui favorisent la production de testostérone, on trouve :

  • le chou
  • l’avocat
  • l’oeuf
  • les graines : fenugrec, lin, chia, courge, sésame
  • les noix
  • l’avoine

 

Augmenter le taux de testostérone dans votre corps vous permettra non seulement d’avoir de meilleures érections, mais aussi de faire baisser votre anxiété.

 

Faut-il recourir à la chirurgie pour augmenter la taille du pénis ?

Si aucune méthode n’est réellement satisfaisante pour augmenter la taille de son pénis, la chirurgie est-elle la solution ?

Malheureusement, encore une fois, ce n’est pas une solution miracle.

Bien qu’elle soit la seule solution recommandée sur le site Doctissimo, cette solution n’est pas sans risque.

D’abord, il faut rappeler que la plupart des hommes qui consultent pour un complexe sur la taille de leur verge ont en fait un pénis de taille normale.

Cette opération esthétique ne fait que compenser un manque de confiance en soi et d’acceptation de son corps.

Et avant d’entamer une telle démarche, il vaut mieux se questionner en profondeur et faire d’abord un travail psychologique pour accepter son pénis.

D’ailleurs, le HuffingtonPost a récemment fait connaître une étude qui montre que les résultats ne sont pas satisfaisants et peuvent même être dangereux.

Il y a actuellement deux procédés chirurgicaux qui permettent l’agrandissement du pénis :

  • La pénoplastie par section du ligament suspenseur
  • La pénoplastie par injection

La section du ligament suspenseur

En sectionnant le ligament suspenseur de la verge, il est possible de donner l’illusion d’un allongement.

En réalité, il s’avère que la verge est simplement attachée plus bas au niveau du pubis. Elle tombe donc davantage créant l’illusion d’un sexe plus long.

En érection, le sexe étant moins bien attaché au reste du corps, la pénétration est moins facile et doit souvent être guidée par les mains.

Par ailleurs, le sexe en érection ne se dresse plus fièrement à l’horizontale.

 

L’injection de graisse ou d’acide hyaluronique

En injectant un produit de remplissage sous la peau du pénis, il est possible de l’élargir.

Cette intervention est moins lourde que la section du ligament suspenseur et il est possible d’utiliser la graisse du patient prélevée dans une autre partie du corps.

Cependant, cette méthode ne permet par un allongement du pénis mais uniquement un élargissement. Et cet élargissement n’est possible qu’au niveau de la tige et non au niveau du gland.

Le risque est dont d’avoir un pénis disproportionné entre le gland et la tige.

 

En conclusion

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de solution miracle pour augmenter la taille du pénis.

La seule solution ayant fait preuve d’une relative efficacité sans risque est l’utilisation d’un appareil médical extenseur.

Comprenant cela, il semble évident que votre meilleure option est de travailler à accepter la taille de votre sexe. Pour cela, l’hypnose est une technique efficace qui vous permettra d’avoir une plus grande confiance en vous et de vous épanouir sexuellement.

La séance d’hypnose en mp3 : Accepter la taille de son pénis vous permet d’entrer dans un état de transe hypnotique où il est plus facile de changer vos émotions par rapport à votre pénis et votre sexualité.

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *