Comment Devenir Acteur de sa Vie : 5 clés inspirées du métier d’acteur

acteur de sa vie On peut regarder sa vie en tant que spectateur et la subir, ou l’aborder en tant qu’acteur de sa vie et la prendre en main.

L’hypnose et le travail d’acteur ont des points communs insoupçonnés. Pourtant ces deux disciplines modifient l’état de conscience et permet de dépasser des limites inconscientes.

Qui n’a jamais vu ou entendu parler d’un acteur ou actrice qui se transforme sur scène. La personne timide reste dans les coulisses et c’est une personne charismatique qui vous fait vivre un voyage à travers l’histoire de son personnage.

Pour devenir acteur de votre vie, vous devez maîtriser quelques leviers fondamentaux.

Dans cet article, je vais partager avec vous 5 clés qui sont utilisées par les acteurs professionnels et qui peuvent vous servir à être acteur de votre vie.

 

Maîtriser ses émotions et son niveau de réactivité

 

On considère souvent que les acteurs sont des personnes impulsives dominées par leurs émotions et leur besoin de reconnaissance. Mais c’est faire abstraction des qualités que les grands acteurs ont développé au cours de leur travail.

Pour être acteur de sa vie, il est important de maîtriser ses émotions.

Ce qui signifie qu’il faut pouvoir ressentir les émotions fortement quand on le veut, mais aussi se détacher de certaines émotions quand c’est nécessaire.

Bien souvent, la manière dont on ressent les émotions dépend de notre présence et de notre connexion à l’autre.

C’est encore une chose qu’on peut apprendre à travers le travail d’acteur : en étant présent à la situation et en étant fortement connecté à son partenaire, les émotions sont beaucoup plus fortes.

Il y a une raison à cela : on est ce qu’on appelle en hypnose “associé”.  C’est à dire qu’on vit les choses sans aucun recul en ressentant tout à 100%.

Pour au contraire faire baisser une émotion négative, il faut savoir se dissocier et prendre du recul.

Voici un exercice simple qui va vous aider à prendre conscience de ce mécanisme :

Installez vous confortablement les yeux fermés.

Et commencez par ressentir toutes les sensations du corps : la respiration, les vêtements sur la peau, la température de la pièce, etc…

Puis en gardant les yeux fermés, récapitulez les objets qui vous entourent. Ce qui est devant vous, mais aussi sur les côtés et derrière vous. Comme si vous pouviez voir à 360° autour de vous.

Et enfin, écoutez les sons qui sont autour de vous, en déterminant leur direction d’origine.

En faisant cela, vous amplifiez votre capacité à vous associer.

Maintenant, imaginez que vous observez votre corps de derrière, ou d’un côté. Vous voyez ce corps à quelques mètres de distance de vous.

Et vous pouvez même commencer à imaginer que vous vous éloignez encore, comme si vous regardiez votre corps et la pièce à partir d’une caméra de sécurité ou d’un satellite.

En faisant ça, vous travaillez votre capacité à vous dissocier.

Vous pouvez faire le même processus en commençant avec un souvenir par exemple pour constater de quelle manière vous pouvez gérer vos émotions.

 

Devenir acteur de sa vie en maîtrisant sa physiologie et son langage corporel

Quand un acteur doit démarrer une scène forte, il doit démarrer la scène en étant déjà dans un état émotionnel très fort. Et pour ça, il a besoin de ce qu’on appelle une préparation émotionnelle.

Une des clés de cette préparation émotionnelle va être d’agir sur sa physiologie.

C’est une des choses les plus simples et les plus efficaces. Parce qu’agir sur sa physiologie ne demande que quelques secondes.

Si vous donnez des coups de poings dans l’air en y investissant tout le corps, vous allez rapidement sentir que vous entrez dans un état de combativité.

Si vous vous installez sur un fauteuil confortable, les mains croisées derrière la tête, les pieds posés sur un tabouret, en adoptant une respiration calme et régulière, vous allez rapidement remarquer qu’un état de détente commence à s’installer.

Certaines postures qu’on appelle postures de puissance sont réputées pour générer un état de puissance, et c’est prouvé scientifiquement en analysant les hormones en circulation dans le corps.

Vous pouvez utiliser la respiration de cohérence cardiaque par exemple pour générer un état de calme et de concentration.

(Voici un extrait d’une formation sur la gestion du stress où je parle de la cohérence cardiaque)

 

Maîtriser son monologue intérieur pour devenir acteur de sa vie

Une autre chose que les acteurs font pour recréer la vie lors d’une scène de film ou d’une pièce de théâtre, c’est travailler leur monologue intérieur.

Dans un film, il y a ce qui est dit par le personnage, et ce que le personnage pense.

Et l’acteur ne peut pas se contenter des paroles du personnage, il doit aussi penser ce que le personnage pense.

Pour être acteur de votre vie, vous pouvez vous-aussi maîtriser votre monologue intérieur et changer la manière dont vous pensez.

Certains mots en particulier ont des effets puissants sur votre expérience de vie. Des mots comme “Jamais” ou “Toujours”,  “Tout le monde” ou “Personne”, ou certaines expressions comme “j’en ai marre”…

Il suffit de se répéter intérieurement en boucle une phrase comme “J’en ai marre, c’est toujours la même chose” avec un ton de voix frustré pour générer de la frustration.

Quelles sont les mots ou expressions que vous utilisez le plus souvent ? Et quelles émotions génèrent-ils ?

 

Avoir un objectif clair pour être acteur de sa vie

Un autre élément qui est indispensable aux acteurs pour interpréter une scène, c’est l’objectif.

Avoir un objectif clair et bien défini permet d’avoir quelque chose sur lequel se concentrer.

Ça dirige la concentration vers ce qu’on veut obtenir d’une situation.

Pour les acteurs, il y a généralement 2 sortes d’objectifs : le super-objectif et l’objectif de scène.

Le super-objectif correspond à ce que le personnage veut tout au long de la pièce.

L’objectif de scène correspond à ce qu’il cherche à obtenir précisément dans une scène en particulier.

Pour un acteur de sa vie, ça pourrait correspondre à un objectif à long terme et à un objectif à court terme.

Si mon objectif est de créer un blog qui attire plus de 50 000 lecteurs par mois (objectif à long terme), mon objectif à court terme est d’écrire un article qui vous apporte un maximum de valeur.

 

Être acteur de sa vie, c’est avant tout agir !

L’erreur de la majorité des acteurs débutants est de se focaliser sur les émotions plutôt que sur les actions.

Bien sûr, maîtriser ses émotions est important, mais ce qui donne l’intérêt à une scène, ce sont les actions du personnage.

“Se plaindre” est une action.

“Accuser” ou “Blâmer” est une action.

“Râler” est une action, etc…

Un acteur peut se servir de ces actions pour dépeindre un personnage antipathique et dépressif.

Mais un acteur de sa vie choisira des actions plus inspirantes.

Vous pouvez utiliser une des comme “Convaincre”, “Inspirer”, “Enthousiasmer”, “Faire rêver” pour atteindre votre objectif.

Quelles sont les actions que vous utilisez le plus souvent ? Et quelles actions plus efficaces pourriez vous développer ?

 

En conclusion

Le métier d’acteur consiste à recréer la vie d’un personnage avec toute sa complexité psychologique pendant un moment donné.

Pour faire ça, les acteurs ont développé de nombreux outils qui peuvent être utilisé par chacun pour être acteur de sa vie.

Certains permettent d’agir sur les émotions, d’autres sur les actions.

Tous ces outils permettent finalement de ne plus subir la vie en spectateur, mais de la diriger en tant qu’acteur de sa vie.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *