Complexe du vestiaire : quand la taille de la verge est un complexe

complexe du vestiaire C’est souvent à l’adolescence que se développe le complexe du vestiaire.

Presque tous les hommes ont à un moment ou un autre de leur vie senti une forme d’insécurité sur la taille de leur pénis.

Et c’est généralement durant l’adolescence que cette phase commence, alors que les jeunes hommes atteignent la puberté.

Il arrive régulièrement que la taille soit un objet de plaisanterie et de préoccupation.

Et c’est donc normal que les adolescents soient préoccupés par les changements qui se produisent dans leur corps et se comparent avec les autres.

 

La pornographie renforce le complexe du vestiaire

Par ailleurs, la pornographie est aujourd’hui le principal support vers lequel se tournent les jeunes pour leur éducation sexuelle.

Malheureusement, la représentation qu’elle fait de l’acte sexuelle est déformée souvent jusqu’au grotesque.

Les corps des acteurs et leurs performances sexuelles sont souvent augmentées par la chirurgie ou les médicaments. Et leur manière d’agir durant l’acte sexuel met l’accent sur la performance individuelle plutôt que la connexion, l’écoute, et l’amour.

Ce genre de vidéos crée donc des attentes décalées par rapport à ce que c’est que d’être réellement intime avec quelqu’un dans une relation romantique.

Sans compter que les gros sexes sont sur-représentés dans les films pornographiques puisque les acteurs sont justement recrutés sur ce critère.

 

Le complexe du vestiaire passe généralement avec l’âge

La plupart du temps, avec l’expérience, ce complexe du vestiaire disparaît alors que vous réalisez que l’acte sexuel est à propos de la connexion intime que vous créez avec quelqu’un en donnant et en recevant du plaisir.

Et vous réalisez alors que ça n’a rien à voir avec la taille de votre pénis ou dans quel tranche vous vous situez dans les statistiques mondiales.

Mais parfois, cette anxiété sur la taille du pénis persiste.

La plupart du temps, l’inquiétude se porte sur l’idée que le pénis est trop petit. Bien qu’il arrive aussi que certains hommes aient peur qu’il soit trop gros.

 

Que faire si l’inquiétude sur la taille de son sexe persiste ?

En vérité, il y a de nombreux hommes qui ont un pénis de la même taille que le vôtre et qui sont de merveilleux amants qui ont fait crier de plaisir leur partenaire. Et vous pouvez apprendre à le faire également.

Alors que vous développez votre confiance en vous sexuelle, vous apprendrez les techniques et les positions qui vous permettent de rendre folle votre partenaire.

Evidemment, on ne peut pas plaire à tout le monde, et il arrive que la connexion ne se fasse pas. Mais pour la majorité des partenaires potentielles, vous serez parfaitement capable de leur procurer un immense plaisir sexuel.

Et vous trouverez la personne avec qui partager cette connexion.

Si votre inquiétude persiste, comprenez bien qu’elle n’est pas uniquement liée à la taille de votre sexe mais à d’autres peurs qui y sont liées comme  :

  • Est-ce que je peux donner du plaisir à une femme ?
  • Est-ce que je pourrais avoir une sexualité épanouie ?
  • Est-ce que je pourrais être aimer et avoir une relation épanouissante.

Apprendre à donner du plaisir autrement

Le plaisir sexuel ne passe pas uniquement par la taille de la verge.

De nombreux autres facteurs entrent en compte comme la connexion que l’on peut avoir avec sa partenaire ou sa capacité à stimuler les zones érogènes de différentes façons.

L’utilisation de sextoys ou la stimulation manuelle permet de procurer beaucoup de plaisir à sa partenaire sans dépendre de la taille du sexe ou de la qualité de son érection.

Les massages ou les jeux de rôle peuvent également faire monter l’excitation sexuelle qui facilitera l’orgasme.

 

Miser sur la connexion intellectuelle et émotionnelle

La connexion sexuelle n’est pas la seule manière de se connecter à sa partenaire.

La connexion intellectuelle, la capacité à partager des idées inspirantes et à construire ensemble un raisonnement enrichissant, est également un facteur important dans une relation.

De même, la connexion émotionnelle, la capacité à partager ses sentiments profonds et à se montrer dans sa vulnérabilité avec l’autre, est aussi une source de joie et d’épanouissement dans la relation.

Il arrive souvent que la connexion émotionnelle et intellectuelle soit plus stimulante pour une partenaire que la taille de la verge.

Les femmes qui se considèrent sapiosexuelles par exemple préféreront toujours un homme intéressant avec un petit pénis plutôt que l’inverse.

 

Les exercices d’agrandissement du pénis

Le pénis est composé de deux corps caverneux et d’un corps spongieux qui permettent le mécanisme de l’érection.

Les corps caverneux sont des éponges qui se contractent pour bloquer l’afflux sanguin, ou se relâchent pour laisser le sang passer dans la verge.

C’est cet afflux sanguin dans la verge qui provoque l’érection.

Ces corps caverneux ont plus ou moins d’élasticité et peuvent accueillir plus ou moins de sang.

Certains exercices permettent avec du temps et de la pratique d’étirer ces corps afin de les agrandir.

Ce qui permet parfois un gain de 2 à 3 centimètres de circonférence.

Ces exercices, ainsi que l’usage de pompes, gel ou autres compléments alimentaires sont souvent décriés par les médecins qui recommandent plutôt la chirurgie quand c’est vraiment justifié.

 

Accepter la taille de son pénis avec l’hypnose

Dans 85% des cas de consultations chez le médecin, la chirurgie pour l’agrandissement du pénis n’est pas justifiée.

La plupart du temps, cette obsession sur la taille du pénis est une peur irrationnelle qu’il convient de laisser de côté.

La séance d’hypnose Accepter la taille de son pénis va vous permettre de mettre un terme à cette obsession pour la taille et les centimètres.

Parce que vous allez entrez en contact avec une partie plus primitive de vous qui sait instinctivement comment apprécier le sexe sans le bruit angoissant de vos propres pensées.

En entrant dans un profond état de relaxation hypnotique, vous allez commencer à vous sentir plus détendu et confiant envers votre vie sexuelle et votre intimité. Et donc vous serez beaucoup plus à l’aise et confortable avec votre corps.

Et c’est le but de l’hypnose pour accepter la taille de son pénis : vous permettre d’être à l’aise dans l’intimité afin de développer votre capacité à vous connecter avec votre partenaire et à lui donner du plaisir de différentes manières.

L’hypnose permet de vous détacher de vos peur ou des remarques blessantes que vous avez pu recevoir dans le passé de personnes mal intentionnées.

 

Conclusion

Le complexe du vestiaire est souvent injustifié et peut être surmonté de différentes manières.

En comprenant que cette obsession de la taille et des centimètres cache en fait un désir d’être aimé et d’avoir une relation épanouissante, vous pouvez réorienter votre recherche dans ce sens.

L’hypnose pour accepter la taille de son sexe permet de travailler sur vos peur pour vous permettre de développer votre capacité à vous épanouir dans l’intimité.

  • accepter la taille de son penis
    ↓ 74%

    Accepter la taille de son pénis avec l’hypnose

    57,00  15,00  Ajouter au panier

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *