Peur de conduire : Comment vaincre l’amaxophobie

peur de conduire amaxophobie La conduite d’un véhicule peut être un plaisir pour certains, une torture pour d’autres. La peur de conduire ou “amaxophobie” est une peur intense qui peut vous empêcher de conduire en générant une angoisse totalement incontrôlable. Découvrez comment vaincre cette peur.

La peur de conduire : définition, symptômes, manifestations.

La peur est une manifestation d’une certaine protection face à un danger : elle peut apparaître dans divers contextes et peut être rattachée à divers objets.

Il existe des peurs qui apparaissent sous formes récurrentes et plus traumatisantes : on les appelle « phobies ».

La peur de conduire en fait partie : elle se traduit sous le terme d’amaxaphobie qui peut se définir par la peur de conduire un véhicule : amaxa signifiant chariot et phobia signifiant la peur.

Ainsi, toute personne étant atteinte d’amaxaphobie se retrouve en effet devant l’incapacité de se retrouver face au volant d’un véhicule.

Les raisons de ce traumatisme peuvent être multiples, il peut provenir d’un accident/évènement violent en rapport avec la conduire, ou encore dans certains cas d’un manque de confiance en soi.

D’autres phobies peuvent entrer en ligne de compte de par leur lien avec l’amaxaphobie comme la claustrophobie, l’agoraphobie, l’ochophobie ou encore la motorphobia.

Elle peut en effet se rapprocher de l’agoraphobie, phobie qui peut se définir par la peur de la foule : cette peur peut se manifester lors de situations de « blocage » dans lesquelles le conducteur peut se retrouver à bord de son véhicule tel que les embouteillages, les tunnels, les ponts etc.

Les troubles obsessionnels-compulsif sont aussi à rapprocher de cette phobie : ils caractérisent la peur constante de provoquer un accident, la peur d’une impulsion ou d’une perte de contrôle pouvant mettre en danger le conducteur et/ou les passagers du véhicule.

Cette phobie peut se manifester sous plusieurs formes : en effet, le conducteur peut se retrouver sujet à des attaques de panique lui donnant par conséquent la sensation de vertige, d’un voile blanc sur le champ de vision, mais aussi de tremblements, de sudation, d’un souffle court pouvant ainsi fortement handicaper sa conduite et mettre le conducteur et ses passagers dans certains cas, en danger.

De plus, au cours de sa crise de panique/d’angoisse, le conducteur peut ressentir des crispations musculaires dans ses bras et/ou jambes et peut également être sujet à des palpitations et à un souffle court : ces symptômes qu’il subit sont alors incontrôlables et handicapants pour sa vie quotidienne : chercher les enfants à l’école, faire ses courses, se rendre à des rendez-vous professionnels… L’incapacité de conduire impacte le concerné sur sa vie en général, le privant de jouir d’une certaine autonomie pour ses déplacements.

L’amaxaphobie peut toucher tous les types de publics, du novice au conducteur aguerris, en passant par les personnes âgées ou les plus jeunes, elle peut se manifester à n’importe quel moment au cours de la vie de l’individu.

La conduite comme source de stress et de peur

Les premières heures de conduites dans la vie d’un individu peuvent faire partie d’un des déclencheurs de cette phobie. De plus, la visualisation d’un éventuel passage au permis de conduire peut constituer un traumatisme pour le jeune conducteur dû au stress et à la peur qu’il peut engendrer.

Les accidents mineurs tels que le fait de « caler », une hésitation sur la voie à prendre, un freinage trop fort lors du passage au permis peut engendrer des pics de stress auprès du conducteur, l’amenant quelques fois à l’échec de l’examen ou encore à un traumatisme quant à la simple pratique de la conduite.

L’attention du conducteur sur la route est alors absorbée par la peur et la crainte constante de ne pas commettre d’accident : or, la conduite nécessite une totale vigilance, en effet, il est primordial d’observer régulièrement autour de soi afin de se placer en totale sécurité lors de ses déplacements. L’anxiété réduit le champ de vision de la personne, augmentant par conséquent son risque d’accident.

Dans certains cas, le conducteur se trouve, sans le savoir, dans une stratégie de l’évitement face à la conduite et au passage du permis.

Pour illustrer cette situation, voici un témoignage anonyme : « J’allais passer mon permis et je me suis rendue à pied au centre d’examen. J’ai raté mon permis, car je n’arrivais plus à trouver le centre d’examen alors que je m’y étais déjà rendue pleins de fois, je me suis rendue compte quelques jours plus tard qu’inconsciemment, c’était ma peur de passer le permis qui s’était manifestée »

Si vous avez particulièrement peur de passer l’examen du permis de conduire, découvrez cette séance d’hypnose : Permis de conduire, réussissez l’examen.

Le stress qui est engendré par la peur de conduire se traduit en un état réactionnel de l’organisme soumis à une agression brusque : il existe un stress mineur qui peut en effet « aider » le conducteur lors de son passage à l’examen du permis de conduire en améliorant ses performances en matière de concentration, et un stress majeur qui au contraire fera perdre les moyens à ce même conducteur.

Hors examen, le stress face à la conduite est de plus en plus présent dans notre société actuelle : pour cause, le dossier de presse de la Fondation VINCI Autoroutes établit le 1er juillet 2020 concernant les résultats du 10e Baromètre de la conduite responsable révèle que  près de 70 % des conducteurs français se déclarent stressés par un long trajet avec un trafic dense dont 44 % très stressés ; 60 % des Européens dont 35 % très stressés  alors qu’ils ne sont que 14 % à l’être pour leurs trajets domicile-travail en voiture (18 % pour les Européens).

La peur de conduire participe donc à un aspect handicapant dans la vie d’une personne, tout comme le stress lors de la conduite ; ces deux aspects négatifs au quotidien peuvent cependant être « réglés » « soignés » grâce à diverses solutions ou thérapies.

Surmonter la peur de conduire avec l’hypnose

Il y a ainsi plusieurs degrés de la peur de conduire : elle va du stress engendré par le trafic à la phobie qui peut handicaper le quotidien du conducteur.

Les solutions seront alors diverses pour correspondre à chaque degré. En effet, il est possible de contrôler son stress en contrôlant sa respiration pour lutter contre les tensions musculaires engendrées. De même qu’il est possible de lutter contre les scénarios catastrophe imaginés en se calmant par de grandes inspirations/expirations.

Outre la reprise du contrôle de sa respiration, il paraît vital pour soigner ce handicap de prendre conscience des symptômes afin de mieux les traiter et par conséquent de connaître l’origine de ce traumatisme qui représente l’élément déclencheur de cette phobie.

L’hypnose peut se présenter comme une solution très efficace face à cette pathologie : en effet, elle permet au patient d’acquérir un état de relaxation profond et complet afin de désensibiliser toutes sortes de peur et de trouver le bon équilibre dans son traitement.

Cette technique thérapeutique place le patient dans un état de conscience modifié afin de pouvoir accéder à son subconscient et de pouvoir accéder à l’origine de sa peur pour pouvoir la traiter.

En effet, les angoisses trouvant leurs origines dans l’inconscient, l’hypnose paraît être la meilleure solution dans ce sens où elle implique un lien avec le subconscient.

Il est question lors de la thérapie de solliciter l’imagination du patient pour revisiter la réalité sous un autre angle, elle se présente alors comme moins angoissante afin d’aborder la conduite d’une manière plus sereine.

Le thérapeute peut également enseigner au patient l’autohypnose afin que celui-ci puisse appliquer cet état de bien-être lors de sa conduite afin d’éviter toutes sortes de situations angoissantes pouvant le mettre en danger et ainsi, soigner sa phobie.

Les enregistrements d’hypnose guidée en mp3 sont également des solutions efficaces contre la peur de conduire. En effet, il est possible d’utiliser ces séances facilement et régulièrement pour transformer complètement son rapport à la conduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Black Friday 

75% de réduction !
Jusqu'à ce soir minuit
CODE : FRIDAY
close-link