Apprendre et pratiquer l’auto hypnose sans stress

Contrairement à l’hypnose qui est traditionnellement pratiquée en cabinet médical, l’auto hypnose en est sa version solo. Largement adoptée par les particuliers comme les professionnels, c’est une discipline permettant la gestion du stress, la réanimation de soi, de se sortir d’une mauvaise humeur et aussi la reprogrammation de son inconscient.

Qu’est-ce que l’auto hypnose ?

L’auto hypnose est un état modifié de conscience. C’est une étape entre la veille et le sommeil propre aux ondes alpha. Caractérisé par une baisse d’activité des fonctions de la partie consciente, il permet une activité accrue de nos fonctions inconscientes. L’autohypnose peut se réaliser sans aide extérieure ni sans guide d’un thérapeute. L’autohypnose, est le fait de se placer soi-même en état de transe.

Sans le savoir, nous entrons naturellement en état d’auto hypnose et ceci, maintes fois par jour. Par exemple, quand nous relâchons notre attention au cours d’une activité qui demande une concentration prolongée. Pendant un film, une lecture etc… Le but de l’autohypnose est de créer un lien entre son souhait et le fonctionnement de son inconscient. Il nous permet d’aller au contact de notre inconscient. Ainsi, nous pourrions, lui communiquer nos souhaits, nos intentions et aussi changer ces fonctionnements inconscients. Ainsi, l’auto hypnose permet de modifier une réaction émotionnelle. Par exemple, au lieu de m’énerver pour certaines choses, je peux apprendre à garder mon calme.

Quels sont les avantages et bénéfices de la pratique de l’auto hypnose ?

Grâce aux exercices d’autohypnose, l’homme entretient son esprit en toute simplicité. C’est d’ailleurs une thérapie qui permet de soigner plusieurs maux. Cette thérapie est une méthode utile favorisant le contact avec son inconscient. Elle doit être pratiquée fréquemment tout en ayant initialement un objectif bien défini de la séance. Quel qu’en soit votre objectif, pratiquer régulièrement l’auto hypnose, est assez bénéfique pour la santé physique et mentale.

En effet, lorsque nous pratiquons la thérapie, notre cerveau émet certaines ondes qualifiées « d’ondes alpha ». Ce sont des ondes un peu plus lentes. Elles sont émises quand l’on est dans un état de calme intérieur et sans effort intellectuel. Elle peut s’obtenir simplement en fermant les yeux. En réalité, les ondes alpha : réduisent l’anxiété ; améliorent les troubles du sommeil ; réduisent la pression artérielle et du rythme cardiaque puis augmentent des taux de sérotonine. L’apprentissage et la pratique de l’autohypnose permet de régler un certain nombre de problèmes. C’est une solution contre l’hypertension artérielle, les migraines ou encore les troubles du sommeil.

Sa thérapie, participe à vaincre les dépendances de la consommation du tabac et de l’alcool, à surmonter les phobies comme la peur des animaux et la peur de parler en public. Faire les exercices d’hypnose permettent de renforcer l’estime de soi de même que la confiance personnelle.

Comment apprendre l’autohypnose ?

Apprendre l’autohypnose, revient à cinq grandes étapes élémentaires. Pour atteindre l’état hypnotique, il faut alors maîtriser ces étapes.

La mise à condition : c’est l’étape de la préparation à l’état hypnotique. Elle fait appel aux conditions concrètes pour le succès de la thérapie. Dans ce cas, le lieu doit être appropriée à l’exercice ; c’est à dire calme et confortable. Vous pouvez aussi mettre de la musique afin de bien apprendre l’autohypnose.

Il vous faut définir l’objectif à atteindre. Ce qui vous permettra d’apprêter les messages et les idées que vous voulez transmettre dans votre subconscient. L’objectif formulé en plus d’être votre souhait, doit être positive, brève et dite à la deuxième personne du singulier. Par exemple, pour vous aider à réduire votre nervosité avant un événement, vous pouvez choisir : « tu es un orateur confiant ».

Le relâchement : C’est une étape très importante qui permet à votre corps de même que votre esprit de se préparer aux changements. Il vous faut être assez détendu et à l’aise. Pour cela, il va falloir appliquer une méthode pour se relaxer et respirer consciemment. Concentrez-vous rapidement, en centrant votre attention sur un objet de votre choix. De plus, il faut que votre esprit et pensées soient libres.

L’autosuggestion : Cette étape, est celle où l’homme doit exprimer son désir haut et fort au point d’atteindre son subconscient. Liée à la phase de relaxation, elle permet de se concentrer sur les déclarations personnelles préparées lors de la première étape. Il vous faut alors une concentration sur chaque affirmation, ensuite la visualiser dans votre esprit et puis, la répéter. Imaginez-vous par exemple en train de réaliser tout ce que vous souhaitez. Agissez comme si, c’était réel.

La transe hypnotique : C’en est la 4ième phase de l’auto hypnose. Quand il est assez concentré, le sujet rentre dans un état de “transe” légère. C’est le moment où le changement se produit. Il est possible que l’individu ne sente rien mais son subconscient travaille. Le résultat se sentira à la dernière étape qui est l’étape de retour. Plus la transe hypnotique dure, plus l’individu essayera d’aller plus loin.

La phase du retour : C’est la dernière étape de la thérapie. Elle consiste à ouvrir ses yeux intuitivement. À la fin de votre session, vous pouvez compter encore de 10 à 1.

Comment pratiquer l’auto hypnose ?

Après avoir appris l’autohypnose, il va falloir que vous la pratiquez régulièrement. Différentes techniques existent pour l’amélioration de votre expérience. Aussi, il va falloir atteindre l’objectif que vous vous êtes fixé. Cela passe par la répétition et la pratique de l’auto hypnose. Quelques conseils pour une pratique à répétition.

Intégrer votre expérience en vous assurant que vous avez bien maîtrisé toutes les affirmations positives prononcées pendant votre hypnose. Améliorez physiquement votre expérience en pratiquant certains exercices pendant la séance d’autohypnose. Par exemple, en entrelaçant les doigts, en serrant les poings, ou visualisant les bras détendus et lourds.

Utiliser une aide extérieure, par exemple, en mettant de la musique, des bruits d’eau ou de la forêt tropicale. Vous pouvez aussi utiliser un métronome pour vous aider à vous détendre. Etre positif en utilisant l’auto hypnose pour vous aider à visualiser votre vie idéale et vos objectifs personnels.

L’enseignement de l’hypnose est aujourd’hui presque partout dans le monde entier. Elle est de nos jours, une des techniques médicales complémentaires les plus populaires et les plus connues. Elle soulage. Il faut apprendre à la pratiquer pour profiter de ses avantages.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *