apprendre auto hypnose facilement

Comment apprendre l’auto-hypnose facilement

L’auto-hypnose est une technique qui permet de se connecter à son inconscient afin de mettre en place des changements importants dans sa vie. Apprendre l’auto-hypnose est comme apprendre n’importe quelle autre technique : la pratique régulière permet de progresser et d’atteindre ses objectifs.

Dans cet article, vous allez découvrir une technique facile pour entrer dans l’état d’auto-hypnose.

Si vous ne savez pas encore ce qu’est l’auto-hypnose et à quoi à sert, voyez cet article.

Comment apprendre l’auto hypnose ?

Se mettre dans l’état d’auto-hypnose est un peu comme entrer dans un état méditatif. Vous devez apprendre à diriger votre attention et votre concentration.

Voici une technique facile pour apprendre à s’auto-hypnotiser. Vous allez voir que vous pouvez facilement générer une réponse de votre inconscient en quelques minutes seulement :

  • Asseyez vous confortablement dans un endroit calme et agréable.
  • Frottez vos mains l’une contre l’autre pendant quelques secondes de manière à les réchauffer, puis écartez les d’une dizaine de centimètres.
  • Gardez les à cette distance comme si vous teniez un petit ballon entre vos mains.
  • Regardez dans le vide entre les deux mains ou fermez les yeux.
  • Concentrez vous sur les sensations entre les mains et imaginez qu’il y a des aimants dans vos mains.
  • Ressentez que les mains sont attirées l’une par l’autre, ou qu’au contraire elles se repoussent.
  • Concentrez vous sur cette sensation et observez le mouvement des mains.
  • Quand les mains commencent à bouger en suivant votre imagination, vous êtes dans l’état d’auto-hypnose. 

Cette technique est une des plus simples pour apprendre l’auto-hypnose et s’entraîner de manière ludique.

Une fois que vous arrivez à obtenir l’effet de rapprochement ou d’éloignement des mains, vous pouvez lier cet effet hypnotique à un autre. Par exemple, vous pouvez vous faire l’autosuggestion : “Plus mes mains se rapprochent, plus je suis détendu et concentré.”

L’avantage de cette technique est que vous pouvez immédiatement en constater l’efficacité. Le mouvement des mains est un signal idéomoteur qui vous permet de savoir que vous êtes entré dans l’état de transe hypnotique.

Un signal idéomoteur est un mouvement involontaire des muscles qui permet de communiquer avec l’inconscient. C’est cette fonction qui est utilisée par exemple quand on cherche à obtenir des réponses avec un pendule en hypnose.

La transe hypnotique que vous atteignez avec cette méthode est appelée “transe légère”. Elle est légère parce que votre état de conscience n’est pas très différent de votre état normal.

Dans l’état de transe hypnotique légère, vous allez remarquer que :

  • Vos pensées sont ralenties
  • Vous percevez des sensations subtiles et inhabituelles dans vos membres
  • Vous vous isolez sensoriellement du monde extérieur et vous faites de moins en moins attention à ce qui se passe autour de vous
  • Vos muscles réagissent à votre imagination et à vos autosuggestions.

Comment entrer en transe profonde ?

3 facteurs à prendre en compte

Si vous voulez aller plus loin dans l’état d’hypnose, c’est ce qu’on appelle la transe profonde. La profondeur de l’état de transe que vous pouvez atteindre avec l’auto-hypnose dépend de plusieurs facteurs :

  • Votre expérience avec les techniques d’auto-hypnose et d’approfondissement
  • Votre capacité de concentration
  • Votre niveau d’énergie

Votre expérience avec les techniques d’auto-hypnose est importante car plus vous pratiquez, plus vous maitriserez ces techniques. C’est comme pour n’importe quelle discipline : seule la pratique régulière permet de s’améliorer et d’apprendre l’auto hypnose.

Votre capacité de concentration est également d’une grande importance car c’est ce qui permet de modifier votre état de conscience. Avant d’utiliser le mot “hypnose”, on utilisait le terme “mono-idéisme” pour désigner cet état. En fait, une concentration intense et prolongée sur une seule chose crée forcément un état d’hypnose.

Votre niveau d’énergie est primordial car  la concentration demande de l’énergie. Si vous êtes fatigué, il y a de grandes chances que vous vous endormiez pendant votre séance d’auto-hypnose. Si cela vous arrive, c’est que vous en aviez besoin !

Pour augmenter votre niveau d’énergie en préparation à une séance d’auto-hypnose, vous pouvez faire une activité physique comme le yoga par exemple.

Par contre, évitez d’utiliser des excitants comme le café et faites attention également à votre alimentation.

Il m’est arrivé d’entrer dans des états d’hypnose très profonds lors d’un stage de méditation Vipassana. Après plusieurs jours de pratique intensive de la méditation Vipassana, un régime végétarien de deux repas par jour uniquement, j’avais accumulé beaucoup d’énergie psychique.

Allongé en fermant les yeux et en me concentrant sur les images mentales produites par mon cerveau, je me suis retrouvé à survoler une magnifique forêt. J’avais la sensation de voler, mais surtout une clarté et un réalisme visuel que j’avais rarement eu avant.

Ensuite, j’ai demandé à entendre de la musique. Et quelques secondes plus tard, j’entendais effectivement une symphonie dans ma tête.

Je savais que tout cela était une hallucination, j’avais conscience d’être allongé dans mon lit en silence, et pourtant j’entendais cette symphonie comme si l’orchestre était autour de moi.

Une technique simple d’approfondissement

Pour entrer dans une transe hypnotique profonde, vous pouvez procéder de la manière suivante : 

  • Installez vous confortablement, les yeux fermés et frottez vos mains l’une contre l’autre
  • Placez vos mains devant vous comme si vous teniez un ballon et concentrez vous sur les sensations dans la paume des mains
  • Faites-vous la suggestion suivante : “Plus mes mains se rapprochent, plus j’entre dans l’état d’hypnose”
  • Laissez les mains se rapprocher jusqu’à ce qu’elles se touchent. Posez les alors sur vos cuisses.
  • Continuez avec une technique d’approfondissement : imaginez que vous descendez un escalier. Dites vous qu’à chaque marche que vous descendez, vous approfondissez l’état d’hypnose.
  • Sentez le corps devenir de plus en plus lourd alors que l’escalier devient de plus en plus réel.
  • Continuez à descendre cet escalier jusqu’à ce qu’il vous semble totalement réel

La métaphore de l’escalier qui descend est une technique d’approfondissement très utilisée en hypnose et en auto-hypnose. L’idée de descendre permet de produire une sensation de lourdeur dans le corps. Mais l’escalier n’est pas la seule métaphore que vous pouvez utiliser.

3 métaphores d’approfondissement de l’état d’hypnose

Pour produire un approfondissement, vous pouvez également utiliser d’autres métaphores telles :

  • La sensation de chute : imaginez que vous tombez à chaque expiration à la manière d’une plume
  • La descente en rappel : imaginez que vous descendez une paroi en rappel en faisant un bond à chaque expiration
  • La plongée sous marine : imaginez que vous coulez doucement dans l’eau avec une bouteille d’oxygène

Vous pouvez également inventer vos propres métaphores et même essayer de créer un effet inverse en imaginant par exemple que vous vous envolez !

 

Que faire une fois dans l’état d’auto-hypnose ?

C’est bien beau d’apprendre l’auto hypnose, mais maintenant que pouvez-vous faire ?

Une fois que vous êtes dans un état d’auto-hypnose, vous avez une plus grande sensibilité à la suggestion. Cela signifie que vous pouvez vous faire des autosuggestions positives qui feront plus facilement effet.

Si vous avez préparé votre séance d’hypnose lors de la première étape des quatres étapes d’une séance d’auto-hypnose, vous vous êtes fixé un objectif et vous avez choisi une technique de changement.

Une fois l’état de transe légère ou de transe profonde atteint, vous pouvez alors appliquer la technique de changement.

La plus simple de ces techniques est tout simplement la répétition d’une affirmation positive. C’est une technique parfaitement adaptée aux débutants en auto-hypnose et qui donne de bons résultats.

Une fois l’état de transe légère atteint, vous avez déjà pu constater que vos autosuggestions ont tendance à se réaliser dans le mouvement des mains.

Affirmez que vos mains sont attirées l’une par l’autre et elles se rapprochent. Affirmez que vos mains sont repoussées l’une par l’autre et elle s’éloignent.

Une fois que vous avez pu constater ces effets, faîtes vous des affirmations positives. Vous pouvez par exemple utiliser la fameuse autosuggestion positive du docteur Emile Coué : “Tous les jours et à tous points de vue, je vais de mieux en mieux”.

apprendre auto hypnose facilement

Vous pouvez aussi utiliser une affirmation plus spécifique à un domaine de vie que vous souhaitez améliorer. Voici quelques exemples d’autosuggestions positives à utiliser :

  • Je peux réussir et je vais réussir.
  • Je développe des relations épanouissantes avec des personnes de grande valeur
  • Je peux aimer et être aimé, j’aime et je me sens aimé
  • Ma santé s’améliore et je prends soin de mon corps
  • Je choisis mes investissements avec soin et je met de l’argent de côté
  • J’aime la vie et je célèbre la joie d’être vivant
  • Je suis généreux et je fais attention aux autres

 

Conclusion

Cet article vous a permis d’apprendre l’auto-hypnose avec une technique simple, rapide et efficace. En pratiquant régulièrement cette technique, vous allez déjà constater les bienfaits dans votre vie et développer vos compétence en auto-hypnose.

Pensez également à consulter ce Guide pratique de l’auto-hypnose afin de découvrir d’autres techniques et d’apprendre d’autres méthodes pour entrer dans l’état d’hypnose.

Retour haut de page